• La motricité fine

    Une fois que le développement de la motricité globale (les grands muscles du corps) est bien amorcé, il est bon de commencer à travailler la motricité fine de l’enfant.

  • Bouger pour apprendre !

    Les enfants apprennent d’abord par le corps. Les bienfaits des jeux physiques sont innombrables.

  • Passe-Partout commencera bientôt !

    Pour plusieurs, les vacances vont s’étirer encore quelques jours, voire quelques semaines.  Mais à Passe-Partout, nous sommes déjà à préparer la nouvelle année ! Les rencontres parents enfants débuteront dans la semaine du 11 septembre 2017 et la majorité se tiendront en soirée (de 18h30 à 20h30).  Vous recevrez une lettre d’invitation par la poste, […]

  • Préparez votre enfant pour l’école durant l’été

    L’été est déjà arrivé ! Comment en profiter ?

Comment animer la lecture ?

Avec votre enfant, amusez-vous à découvrir l’univers des livres de différentes manières…

 

La lecture mot à mot (lire le texte le plus fidèlement possible)

Ce que ça apprend à l’enfant :

  • les écrits sont toujours là, ils ne s’en vont pas et ne changent pas ;
  • la différence entre le langage parlé et le langage écrit (dans la vie, on ne parle pas comme dans les livres) ;

 

quand il connaît déjà le livre que vous lisez, il pourra prévoir le déroulement de l’histoire (c’est rassurant) ;

  • le « squelette » d’une histoire est toujours le même : début, développement, fin. Ça l’aidera à écrire ses propres histories à l’école ;
  • de nouveaux mots, ce qui développera son vocabulaire.

 

 

L’invention d’histoires à partir des images du livre

Ce que ça apporte à l’enfant :

  • le développement de sa créativité et de son imaginaire
  • le développement de son goût pour le livre, peu importe votre habileté avec la lecture

 

La lecture animée (s’amuser avec les mots et les images, imiter les personnages, etc.)

 

Ce que ça apporte à l’enfant :

  • la possibilité de participer à l’histoire ;
  • le développement de sa curiosité ;
  • le développement de sa créativité et de son imaginaire ;
  • l’accès à plus de livres (si votre enfant s’intéresse à des livres pour enfants plus âgés, vous pourrez adapter le texte).

 

Avant la lecture d’un livre, vous pouvez…

  • observer la page couverture avec votre enfant et lui demander de deviner de quoi le livre pourrait bien parler, qu’est-ce que ça va raconter…
  • Mentionner le titre du livre, qui est l’auteur, le dessinateur, les éditions, etc.
  • Lire le titre et demander à l’enfant quel indice ça lui donne sur l’histoire (ex.: « Le Zloukch »… c’est quoi, un « zloukch », d’après toi ?)
  • Relier le thème du livre avec ce que votre enfant vit ou a déjà vécu (ex.: l’arrivée d’une petite sœur, le dentiste, etc.)
  • Piquer la curiosité de votre enfant en lui annonçant un peu ce qui va se passer dans l’histoire (vous pouvez lire le résumé souvent inscrit au verso du livre).

 

Pendant la lecture, vous pouvez…

 

  • lire en changeant de voix selon les personnages
  • permettre à votre enfant de participer à l’histoire, par exemple en lui demandant de japper chaque fois que vous dites le mot « chien » ou en « lisant » une phrase qui revient souvent.
  • Faire une pause à un moment particulier de l’histoire et demander à l’enfant comment il pense que l’histoire va se poursuivre.
  • Laisser votre enfant vous poser des questions (s’il en a !)
  • Remplacer le nom du héros par celui de votre enfant.

 

Après la lecture, vous pouvez…

  • vous amuser à inventer une suite à l’histoire
  • poser des questions :
  • évitez les questions de mémoire (ex.: « comment s’appelait le chien ? »)
  • posez des questions auxquelles l’enfant ne peut pas répondre par « oui » ou « non » (ex.: qu’est-ce que tu as aimé ? À la place du héros, qu’est-ce que tu aurais fait ?)